6ème CONGRÈS MONDIAL CONTRE LA PEINE DE MORT

L’ONG Ensemble contre la peine de mort (ECPM), en lien avec la Coalition mondiale contre la peine de mort, organise à Oslo, du 21 au 23 juin prochain, le 6e congrès mondial contre la peine de mort.

ECPM est un acteur de référence de la société civile pour l’action internationale en faveur de l’abolition (lancement et organisation de tous les congrès mondiaux depuis celui de Strasbourg en 2001 ; fondation de la coalition mondiale contre la peine de mort qui réunit plus de 150 ONG), et son rôle moteur pour structurer le mouvement abolitionniste mondial est reconnu par tous. Ensemble contre la peine de mort est également un partenaire privilégié du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international dans le cadre de notre action en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort.

Les congrès organisés par Ensemble contre la peine de mort constituent des temps forts pour consolider la dynamique abolitionniste, en réunissant des acteurs-clés sur cette question (politiques, parlementaires, diplomates, avocats, ONG, journalistes, etc.), qu’ils soient ou non représentants d’Etats abolitionnistes. En complément des congrès mondiaux (Strasbourg en 2001, Montréal en 2004, Paris en 2007, Genève en 2010 et Madrid en 2013), ECPM a également commencé à développer des congrès régionaux, centrés sur une zone géographiques (zone Afrique du Nord et Moyen-Orient avec le congrès régional de Rabat en octobre 2012, zone Asie avec le congrès régional de Kuala Lumpur en juin 2015), afin de conforter les dynamiques régionales et de développer des réseaux (notamment de parlementaires) à cette échelle.

Le 6e congrès mondial devrait rassembler 1500 personnalités provenant de plus de 80 pays.

Plus d’informations sur le congrès et les participants se trouvent sur le site du congrès (http://congres.abolition.fr/).

Rôle de la France

L’abolition universelle de la peine de mort constitue une priorité de la politique étrangère de la France en matière de droits de l’Homme.

En cohérence avec cette priorité, la France, aux côtés de la Norvège et de l’Australie, co-parraine le congrès mondial d’Oslo, notamment via une contribution financière de 200.000€ (pour mémoire, la France a co-parrainé chacun des congrès mondiaux contre la peine de mort depuis 2001).

Le Ministre des Affaires Étrangères et du Développement international représentera la France à l’ouverture du congrès mondial, le 21 juin, et le Secrétaire d’État au Développement et à la Francophonie sera présent pour la clôture du congrès le 23 juin.

En outre, la France fait partie du « core group » d’États réunis par ECPM pour contribuer au succès des congrès mondiaux et régionaux sur la peine de mort. En participant à ce groupe, les Etats s’engagent à soutenir les efforts d’ECPM dans l’organisation des congrès, notamment en valorisant publiquement ces évènements et en mobilisant leur réseau diplomatique pour promouvoir la plus grande participation possible à ces congrès. Outre la France, font partie de ce « core group » la Norvège, l’Espagne, le Mexique, l’Argentine, la Turquie, le Rwanda, Monaco et la Suisse.

Dernière modification : 29/06/2016

Haut de page