« Capital Filles » s’engage pour l’éducation des filles issues des milieux défavorisés [ro]

Après une première année pilote qui a permis de mobiliser huit grandes entreprises avec le soutien de l’Ambassade de France, de l’Institut Français, de la CCIFER et du Ministère de l’Education et de la Recherche scientifique, le programme Capital Filles en Roumanie est cette année opérationnel dans 12 premiers lycées partenaires, sélectionnés par l’Inspectorat scolaire à Bucarest, à Slobozia et à Timisoara.

Lire le communiqué de presse :

PDF - 996.4 ko

Consultez le dossier de presse :

PDF - 1.2 Mo

Dernière modification : 29/09/2016

Haut de page