Célébration de l’Armistice de la Première Guerre mondiale (11 novembre 1918)

Cette année, pour la première fois, l’Armistice de la Première Guerre mondiale sera célébré à Bucarest en une seule cérémonie franco-germano-bulgare le 15 novembre, au carré militaire français du cimetière Bellu et au cimetière militaire allemand Pro Patria.

Plus globalement, cette année, l’ambassade de France en Roumanie rendra hommage aux soldats tombés lors de la Première Guerre mondiale et enterrés en Roumanie, lors de plusieurs cérémonies :

- 9 novembre : cérémonie et inauguration du cimetière militaire rénové à Timisoara.
- 11 novembre : messe souvenir à la paroisse francophone de Bucarest.
- 11 novembre : cérémonies commémoratives au cimetière et devant le buste de la statue du général Berthelot à Iasi.
- 13 novembre : cérémonie et inauguration du cimetière militaire rénové de Galati, en présence de Monsieur l’ambassadeur.
- 15 novembre : Grande cérémonie commémorative franco-germano-bulgare à 10h00 à Bucarest, aux cimetières Bellu et Pro Patria.

A partir de 2012, en application de la nouvelle législation française, le 11 Novembre, jour de l’Armistice de 1918, rend hommage à tous les soldats qui ont sacrifié leur vie pour la France dans l’ensemble des conflits contemporains.

Un total de 433 soldats français sont morts pendant la Première Guerre mondiale en Roumanie et reposent dans des cimetières à Bucarest, Constanța, Galați, Iași, Timișoara et Slobozia. La majorité d’entre eux faisaient partie de la mission qui a accompagné le général Henri Berthelot dans sa tâche de soutien à l’armée roumaine entre 1916 et 1919, lorsque le Royaume de Roumanie est entré en guerre aux côtés des Alliés puis dans l’attente de la signature des accords de paix. La plupart de ces soldats sont morts lors des combats de 1917, au cours des opérations de reconquête dans la région du Danube en 1918, sur le théâtre d’opération alors dénommé „Front d’Orient” ou après l’armistice du 11 novembre 1918, le plus souvent de maladie ou des suites de leurs blessures.

Dernière modification : 11/01/2016

Haut de page