Discours d’ouverture des Rencontres franco-roumaines dans le secteur gazier (25 mai)

Seul le prononcé fait foi

Monsieur le Secrétaire d’Etat,
Messieurs les Présidents, Directeurs Généraux,
Mesdames et Messieurs,

Bonjour à tous,

C’est avec beaucoup de plaisir et de sérieux que j’ouvre ces rencontres du secteur gazier en Roumanie ; j’emploie le terme « sérieux » car nous savons tous, ici, qu’il s’agit d’un secteur hautement stratégique notamment en raison de la situation géopolitique dans la région.
Aussi, je me réjouis d’accueillir ce matin plus d’une 15aine de sociétés venues de France tout spécialement pour l’occasion, convaincues du potentiel de la Roumanie en matière d’hydrocarbures et des projets de développement qui y sont liés.

Je pense que les partenaires de cet évènement, Transgaz, Engie, Romgaz, et nos soutiens BRD-Société Générale et Arcelor Mittal ne me contrediront pas, tout comme les filiales françaises spécialisées : Engie que je viens de citer, Air Liquide ou Acvatot du Groupe SADE mais aussi d’autres acteurs locaux, le Ministère roumain de l’économie, celui de l’énergie. Je les remercie tous pour leur disponibilité aujourd’hui.

La Roumanie a, en effet, une très ancienne tradition dans le domaine gazier qui, grâce aux richesses de son sous-sol, affine son expertise dans ce domaine depuis plus de 100 ans.

Aujourd’hui, tout l’enjeu réside dans la prospection de nouveaux champs, tout particulièrement en mer Noire, et le développement, la modernisation des infrastructures : extraction, transport et distribution des hydrocarbures, nouveaux tronçons de gazoducs, raccordements et interconnexions y compris vers les pays frontaliers (et à ce titre, les participants français de cette rencontre partiront dès demain en Bulgarie pour un évènement similaire à Sofia). Pour ma part, je pense sincèrement que les entreprises françaises peuvent apporter leur expérience en matière d’ingénierie, d’innovations liées aux multiples applications de cette industrie.

C’est d’ailleurs sous la bannière de l’innovation, par le biais d’une campagne institutionnelle nommée CREATIVE FRANCE (dont vous pouvez voir les supports visuels dans cette salle) que se déroulera cette année à l’Ambassade le 14 juillet, notre fête nationale.
Aussi, j’ai vu les sociétés françaises ayant fait le déplacement qui rejoignent les spécialités que je viens d’énoncer et je suis certain qu’elles trouveront, ici, des débouchés intéressants suite à la séquence d’entretiens BtoB organisés par Business France. Je les félicite pour leur initiative de démarcher ce grand marché régional qu’est la Roumanie.
Enfin, j’aurai le plaisir de tous vous accueillir ce soir à la Résidence de France, dans un cadre plus festif, pour continuer les échanges que vous aurez pu entamer ; nous profiterons d’ailleurs de cette occasion pour la signature d’un protocole d’accord entre Transgaz et GRTgaz, une filiale d’Engie.

Je vous souhaite donc des échanges constructifs, des dialogues fructueux qui verront une issue concrète, c’est notre vœu le plus cher.

Bonne journée à tous,

Dernière modification : 18/10/2016

Haut de page