Discours de l’Ambassadeur François Saint-Paul à l’occasion du Gala CCIFER 26 septembre 2014

Mesdames et Messieurs, chers amis,

Je suis très heureux d’être parmi vous pour le Gala de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture française en Roumanie, évènement qui rassemble une communauté d’affaires dynamique, diverse et d’une grande qualité, sur laquelle je sais pouvoir compter.

Dans cette période de défi économique aussi pour la France, je pense qu’il est utile de rappeler la place importante qu’occupent les entreprises françaises en Roumanie : parmi les premiers investisseurs étrangers du pays, les premiers employeurs, les premiers exportateurs. Mais également à la pointe en matière d’innovation et de recherche, comme de responsabilités sociale et environnementale.

Je note que la résilience de l’économie roumaine profite aux entreprises françaises, soit à travers des projets d’investissements français, qui confirment l’implication durable des entreprises françaises dans ce pays, soit par des échanges commerciaux en forte progression en 2013 et début 2014, qui ont replacé la France aux premiers rangs des partenaires commerciaux de la Roumanie.

C’est véritablement une chance pour la France de pouvoir s’appuyer, dans sa relation bilatérale avec la Roumanie, sur une communauté d’affaires comme la vôtre, dont la CCIFER est le pivot.

Les implantations d’entreprises françaises en Roumanie sont un des actifs majeurs de la présence de la France dans le pays. Elles contribuent très largement à la construction de la relation bilatérale, mais également au développement du pays et à son élévation dans la chaine de valeur.

Vous le savez, l’enjeu principal pour la Roumanie est de s’insérer de manière harmonieuse dans l’Union Européenne, pour en devenir un acteur qui compte, écouté et respecté. Un développement durable, équilibré et inclusif est la clef du succès, et les fonds structurels européens seront le carburant qui devra alimenter cette nouvelle croissance.

La France est disposée à accompagner la Roumanie dans cette voie, en mobilisant ses ressources en matière de coopération et d’appui aux politiques publiques.
Les entreprises françaises ont un rôle à jouer dans cette perspective ; elles peuvent mobiliser leur influence, leur capacité d’innovation, industrielle, technique, scientifique mais également sociale, au service de cet enjeu pour le pays qui les accueille.

Je voudrais saluer enfin, l’état d’esprit exceptionnel qui anime la communauté que nous formons, entre les services de l’ambassade et les entreprises françaises. Des actions de valorisation de l’offre française sont montées en partenariat entre les acteurs du commerce extérieur français : la mission économique, la Chambre de commerce, Ubifrance, les conseillers du commerce extérieur, et d’autres encore…
Je pense également au travail d’analyse et de réflexion, conduit de manière collaborative, sur des sujets aussi stratégiques que l’agriculture, les fonds européens, l’énergie ou encore la compétitivité. Ces travaux sont essentiels pour éclairer et orienter l’action.

L’essentiel est que toutes les forces aillent dans la même direction pour une efficacité maximale dans l’accompagnement de nos entreprises en Roumanie.

Dans la continuité de nos actions communes dans le domaine de l’art de vivre, de la gastronomie, du tourisme TV5 Monde et RFI Roumanie envisagent de en place l’année prochaine, le prix de la meilleure initiative franco-roumaine dans les domaines de l’Art de vivre et du tourisme. Sera distinguée une entreprise locale qui par son activité apporte ou perpétue une certaine tradition, un savoir-faire d’excellence. Dotation du prix : 5000 euros et une couverture médiatique.

Je vous souhaite à toutes et à tous un excellent Gala 2014 !

Dernière modification : 07/10/2014

Haut de page