Discours de l’Ambassadeur de France lors du Gala CCIFER (29 novembre 2013)

Mesdames et Messieurs, chers amis,

C’est un plaisir d’être une nouvelle fois parmi vous pour le Gala de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture française en Roumanie. Comme vous le savez, j’ai décidé de mettre le développement des relations économiques entre nos deux pays au cœur de mon action en Roumanie et je suis heureux de pouvoir célébrer, ce soir, une communauté d’affaires dynamique, diverse et d’une grande qualité, sur laquelle je sais pouvoir compter.

Je ne vais pas vous rappeler les atouts de la Roumanie ; vous le connaissez aussi bien que moi. Cependant, dans cette période troublée sur le plan économique, je pense qu’il est utile de vous faire part des signes encourageants que je vois : le retour de l’économie roumaine à un certain dynamisme, des nouveaux investissements français, qui confirment l’implication durable des entreprises françaises dans ce pays, des échanges commerciaux en forte progression, qui ont replacé la France au troisième rang des partenaires commerciaux de la Roumanie en 2013, l’ouverture d’une nouvelle période financière européenne, qui trouve la Roumanie mieux préparée. Ces indicateurs sont pour moi autant de raisons d’aborder l’année 2014 avec optimisme.

Comme je le disais, c’est une chance pour moi de pouvoir m’appuyer, dans mon action, sur une communauté d’affaires comme la vôtre et la CCIFER joue à ce titre un rôle clé, auquel je veux rendre hommage ici. En effet, loin de se cantonner à sa mission classique de représentation, la CCIFER est active dans l’animation et l’accompagnement de ses membres, qui bénéficient d’opérations efficaces et innovantes pour développer leurs positions en Roumanie, mais aussi comme interlocuteur de confiance pour l’ambassade et pour les autorités roumaines.

Pour ma part, je me réjouis tout particulièrement des actions de valorisation de l’offre française, de plus en plus nombreuses, qui sont montées en partenariat avec les acteurs du commerce extérieur français : le service économique de l’ambassade, le bureau Ubifrance, les conseillers du commerce extérieur, et d’autres encore… Je pense notamment au travail essentiel qui est fait pour élaborer, ensemble, des plans d’action dans les secteurs prioritaires, mais aussi aux réflexions menées groupes de travail sur des sujets aussi stratégiques que l’agriculture ou les fonds européens, ou encore aux opérations de visibilité avec des présences communes de toute l’équipe de France à des salons.

L’essentiel est que toutes les forces aillent dans la même direction pour une efficacité maximale dans l’accompagnement de nos entreprises en Roumanie.

Je souhaite à présent conclure en félicitant la Chambre pour son 400ème membre et surtout en la remerciant, une fois de plus, pour son implication, et le travail quotidien de ses équipes, de ses administrateurs et de son président.

Je vous souhaite à toutes et à tous un excellent Gala 2013 !

Dernière modification : 31/01/2014

Haut de page