Discours de l’ambassadeur de France à l’occasion de la cérémonie de commémoration à Iasi

Monsieur le Préfet,
Monsieur le Maire,
Monsieur le Président du Conseil de judet,
Mon Général,
Mesdames, Messieurs,

C’est un très grand honneur pour moi de pouvoir commémorer, cette année encore, l’armistice de la Première Guerre mondiale ici, à Iasi, sous le chêne de Berthelot et devant sa statue.
Il y a quelques minutes nous avons déposé une gerbe devant le caveau où une partie des Français morts à Iaşi, pendant cette guerre, reposent.

Par ce geste la France leur rend hommage. Mais elle rend aussi hommage, en ce jour chargé de symbole, à toutes celles et à tous qui sont morts pour la France depuis cette guerre.
Depuis le 11 novembre 2012, 7 militaires français sont morts en opération. Nous nous inclinons avec recueillement devant leur sacrifice et nous pensons à leurs familles et à leurs proches. Je souhaite associer à cet hommage les militaires roumains qui ont, eux aussi, perdu leur vie au service de leur patrie pendant la même période.

J’ai aussi, ce matin, au cimetière Eternitatea, en présence des autorités locales, déposer une gerbe sur la tombe du premier consul de France en Moldavie. La présence de cette tombe et du caveau français de la Première Guerre mondiale à Iasi, attestent de l’ancienneté des relations entre nos deux pays et de l’ancienneté de notre coopération diplomatique et militaire.

C’est d’ailleurs dans le cadre de cette coopération militaire que les deux officiers que je vais décorer maintenant, ont œuvré pendant plusieurs mois en Afghanistan, aux côtés des militaires français.

Le colonel Florin CREŢU, a été engagé en Afghanistan de juillet à novembre 2012 au sein de l’école des blindés de Kaboul. Sous son commandement le détachement des militaires roumains de cette école a obtenu d’excellents résultats et accompagné ainsi, vers l’autonomie, les forces de sécurité afghanes.

Le colonel CREŢU a aussi entretenu des relations d’amitié sincère avec ses collègues français de l’école des blindés tout au long de la mission.

Pour les belles valeurs humaines et militaires dont il a fait preuve et à titre de reconnaissance, le ministre français de la défense a décidé de lui attribuer, à titre exceptionnel, la médaille française de la défense nationale.

"Colonel CREŢU, au nom du ministre de la défense français, nous vous remettons la médaille de la défense nationale".

Le capitaine Romulus PANAIT, a été engagé en Afghanistan d’octobre 2012 à février 2013.

Il a exercé pendant cette période les fonctions de chef du groupe de soutien de la base militaire internationale de l’aéroport de Kaboul alors commandée par les Français.

Pour ses très belles qualités professionnelles et son esprit très coopératif tout au long de la mission, et à titre de reconnaissance pour la fraternité d’arme qu’il a témoignée aux militaires français, le ministre français de la défense a décidé de lui décerner la médaille commémorative de cette opération.

"Capitaine Romulus PANAÏT, au nom du ministre de la défense français, nous vous remettons la médaille commémorative française du théâtre d’opération d’Afghanistan"./.

Dernière modification : 18/11/2013

Haut de page