Discours lors des rencontres acheteurs « ENERGIE ELECTRIQUE : Production, distribution et transport d’électricité » (14 juin)

Seul le prononcé fait foi

Messieurs les Présidents, Directeurs généraux et Directeurs,
Mesdames et Messieurs,

C’est un grand plaisir pour moi d’être avec vous ce matin pour ouvrir cette session de travail franco-roumaine, organisée par Business France, dans le domaine de l’énergie électrique pris dans son sens le plus depuis, la production électrique, jusqu’à la distribution, sans omettre le transport d’électricité.
Aussi, c’est avec une certaine fierté que je constate que près d’une vingtaine d’entreprises et filiales françaises spécialisées sont présentes aujourd’hui dont une douzaine venues de France tout spécialement pour assister à cet évènement. Aussi, je remercie très sincèrement les dirigeants et représentants de ces sociétés françaises. Il s’agit de grands groupes, d’entreprises de taille intermédiaire mais aussi de PME qui, ensemble, couvrent un large spectre de l’industrie électrique : câblage hautes technologies, solutions de transport et distribution de l’énergie, logiciels et systèmes de mesures spécialisés, équipements et applications de sécurité et de protection adaptés aux sites sensibles que sont, par exemple, les centrales thermoélectriques, hydroélectriques mais aussi les réacteurs nucléaires.

Alors cette énumération me conduit naturellement aux acteurs roumains de l’énergie électrique dans ce pays. Vous le savez, et même si notre « Mix énergétique » comme on le dit en langage technique, n’est pas le même, la Roumanie, tout comme la France, est un pays exportateur net d’électricité. Cela, grâce à ses grands opérateurs aujourd’hui présents qui sont partenaires de ces rencontres et, qu’à ce titre, je remercie chaleureusement, en particulier Nuclearelectrica, Transelectrica et Electrica.
Ces sociétés vont, dans quelques instants présenter leurs activités, leurs projets. Je suis persuadé que les technologies des acteurs français représentés ici apporteront des solutions aux nombreux défis qui se posent au marché roumain de l’électricité, en matière d’investissements, de modernisation, de renouvellement et de réhabilitation de l’appareil de production, des unités de transformation, stations et réseaux de l’énergie électrique.
Bien sûr, l’expertise française dans ce domaine n’est pas absente en Roumanie aussi, je voudrais remercier les nombreux sponsors de cet évènement qui ont tous un savoir-faire dans le domaine énergétique, sous forme de conseils, de services ou sur un plan plus technique, à savoir : BRD, Capgemini, le cabinet Gruia Dufaut, Finexpert, Imsat, Nexans et Schneider.

Merci donc à tous ces acteurs qui se sont joint à ces rencontres.

Pour finir, je vous souhaite, à tous, une journée positive, constructive et pleine d’échanges fructueux et professionnels avant de vous retrouver ce soir à la Résidence de France pour poursuivre les discussions que vous aurez entamées, dans le cadre d’un cocktail qui se veut plus convivial.

Merci à vous,

Dernière modification : 18/10/2016

Haut de page