Discours pour la cérémonie de décoration de M. Octavian Morariu, Chevalier dans l’Ordre national du mérite (3 février 2015)

Seul le prononcé fait foi

Cher Monsieur Morariu, Mesdames et Messieurs les invités,

Este foarte ușor pentru mine să vă elogiez deoarece talentele dumneavoastră sunt cu adevărat numeroase. Ați fost pe rând sportiv de performanță, antrenor, om de afaceri, dar și personalitate publică cu o înaltă și prestigioasă funcție administrativă. Viața dumneavoastră se împarte între Franța și România.

Né en 1961 à Bucarest, vous avez construit votre vie sur des valeurs universelles que sont l’honneur, l’honnêteté, le courage, la détermination, en sachant vous dédier également à la cause publique, bien entendu toujours à travers le sport.
Je ne crois pas me tromper en disant que l’école du rugby doit y être pour beaucoup…

Vous êtes ingénieur civil, diplômé en 1986 de l’Institut de construction de Bucarest, l’équivalent de l’École nationale des ponts et chaussées française mais c’est dès l’âge de 16 ans, en 1977 donc, que vous entamez votre carrière sportive nationale par une première sélection chez les juniors. Et c’est 7 ans plus tard que vous intégrez l’équipe senior nationale pour une rencontre face à l’Espagne. Vous serez sélectionné plus d’une vingtaine de fois au cours de votre carrière. Vous aurez également été le premier joueur roumain à avoir intégré l’équipe prestigieuse des Barbarians en 1984.

C’est en 1987 que vous décidez de rester en France où vous demandez l’asile. Vous jouerez alors deux saisons en première division pour le club de l’ASPPT Paris, puis vous entamerez une carrière d’entraîneur au Paris Saint-Germain de 1991 à 1993.
Vous mènerez ensuite brillamment de front deux nouvelles carrières. Celle de haut responsable administratif dans le domaine du rugby international, et celle d’homme d’affaire. Vous êtes d’abord nommé en 2000 dirigeant international de la division Europe centrale de « Freyssinet International – STUP » (Groupe VINCI) puis chef de projet de la division européenne de « Veolia Environnement – Générale des Eaux » (2002-2003), puis à partir de 2004 président-directeur général de vos propres entreprises : « Viarom Construct », « Optimal Activ » et « Vitalia Environment Services ».

Parallèlement, vous êtes nommé président de la fédération roumaine de rugby (2001-2003), vous êtes membre du conseil administratif de l’Association européenne de rugby (FIRA-AER) (2002-2004), vous être promu au rang de secrétaire d’Etat pour présider l’Agence nationale des sports (2003-2004). Vous avez été vice-président de la FIRA-AER (2004-2013), puis élu président de cette association appelée aujourd’hui Rugby Europe (association européenne de rugby).

Surtout, vous aurez été pendant 10 ans président du Comité National Olympique roumain (2004-2014), prenant la suite de votre célèbre compatriote Ion Tiriac. Et c’est en 2013 que vous êtes devenu officiellement membre du Comité International Olympique, le quatrième Roumain depuis la création de ce forum mondial prestigieux.
Enfin, vous êtes devenu membre du comité exécutif des Comités Olympiques Européens (COE) et vice-président de la commission des COE en charge des questions européennes de 2009 à l’année dernière.

Aujourd’hui, au sein du Comité International Olympique, vous êtes membre des commissions « programme olympique » et « relations internationales ».
Bien qu’éloquent, votre portrait ne serait pas complet si je n’ajoutais une vie dédiée à une famille nombreuse, car vous êtes père de cinq enfants.

Domnule Morariu, alegând Franța ca a doua dumneavoastră patrie, ați onorat Franța dar și România, căci astăzi, valorile pe care țările noastre le împărtășesc în cadrul Uniunii Europene sunt acelea pe care ați știut să le onorați fie prin performanțele dumneavoastră sportive, fie în cadrul forurilor internaționale, printre care Comitetul Internațional Olimpic. Aceste valori sunt bineînțeles și valorile olimpismului.

O filosofie de viață care celebrează și sintetizează în mod echilibrat calitățile fizice, voința și spiritul, care unește sportul cu educația și cultura. Vocația olimpismului este de a crea un stil de viață bazat pe bucuria efortului, pe valoarea educativă a exemplului și pe respectul principiilor morale fundamentale universale. Iar parcursul dumneavoastră reflectă pe deplin aceste valori.

M. Morariu, « au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons chevalier de l’Ordre national du Mérite. »

Dernière modification : 19/11/2015

Haut de page