Focus sur l’enseignement du français au niveau pré-universitaire en Roumanie

1. Données statistiques

(sources Annuaire statistique de la Roumanie et Ministère de l’Education nationale)

La Roumanie a une tradition historique bien établie de l’enseignement du français dans son système éducatif :

- au niveau du collège et du lycée, ce sont 85,58% des élèves qui étudient le français (1 349 737 élèves). Mais 20,51% d’entre eux uniquement l’étudient comme LV1, contre 65,07% comme LV2 ;

- sur l’ensemble du pré-universitaire (primaire/collège/lycée/enseignement professionnel/post-lycée), ce sont 1 505 381 élèves qui étudient le français, faisant de la Roumanie le pays qui totalise le plus grand nombre d’apprenants de français au sein des pays de l’Union européenne où le français n’est pas langue officielle ;

- ce sont près de 9.000 professeurs de français répartis dans 7.000 établissements, soit une des communautés d’enseignants de français les plus larges en Europe, qui assurent cet enseignement.

L’enseignement du FR au primaire
FR LV1FR LV2
2012-2013 99 740
(21,2% du total des LV1 étudiées)
2 620
2013-2014 94 885
(18%)
4 862
2014-2015 118 285
(15,18%)
5 304
L’enseignement du FR dans les collèges et lycées (hors enseignement professionnel et post-lycée)
Collèges Lycées
. FR LV1 FR LV2 FR LV1 FRLV2
2011-2012 225405 467 373 212 016 575 779
2013-2014 199 476 481 942 185 236 549 425

2. 12 bonnes raisons d’apprendre le français…


1. Apprendre une seule langue ne suffit pas
Dans le monde d’aujourd’hui et dans l’Union européenne, parler une seule langue étrangère ne suffit pas. Un élève qui parle plusieurs langues multipliera ses chances sur le marché de l’emploi dans son propre pays et au niveau international. Apprendre une autre langue, c’est acquérir une richesse supplémentaire et s’ouvrir d’autres horizons, personnels et professionnels.

2. Le français est, avec l’anglais, la seule langue parlée sur les 5 continents
Plus de 200 millions de personnes parlent français sur les 5 continents. Le français est une grande langue de communication internationale. C’est la langue étrangère la plus largement apprise après l’anglais et la neuvième langue la plus parlée dans le monde. Le français est aussi la deuxième langue étrangère la plus enseignée au monde après l’anglais, et sur tous les continents. La Francophonie regroupe 68 Etats et gouvernements. La France dispose enfin du plus grand réseau d’établissements culturels à l’étranger où sont dispensés des cours de français à plus de 750 000 personnes. En Roumanie, les cours de français sont dispensés à l’Institut français de Bucarest et dans les instituts français de province - Cluj-Napoca, Iasi et Timisoara, ainsi que dans les Alliances françaises de Brasov, Constanta, Pitesti et Ploiesti.

3. Un atout pour sa carrière professionnelle
Parler français et anglais, c’est un atout pour trouver un emploi auprès des nombreuses multinationales françaises et francophones dans des secteurs d’activités variés (distribution, banque, automobile, luxe, aéronautique…). Plus de 4 000 entreprises françaises sont implantées en Roumanie et offrent des opportunités de carrière. De nombreuses entreprises en Roumanie peinent à trouver de jeunes francophones qualifiés. Par ailleurs, la France, cinquième puissance commerciale, attire des entrepreneurs, des chercheurs et les meilleurs étudiants étrangers. Dans de nombreux domaines technologiques, les entreprises françaises sont aujourd’hui des leaders mondiaux (TGV/AGV, bâtiments et travaux publics, cosmétique, automobile, nucléaire, industrie spatiale…)

4. Un avantage pour étudier en France
Parler français permet de poursuivre des études en France dans des universités réputées (La Sorbonne, l’Université Pierre et Marie Curie…) ou dans les grandes écoles (HEC, Polytechnique, ESSEC), souvent à des conditions financières très avantageuses. En Roumanie, de nombreuses filières francophones permettent aux élèves maîtrisant le français de débuter leurs études dans leur pays (droit, sciences économiques, sciences de l’ingénieur…) pour ensuite pouvoir candidater aux bourses du gouvernement français, faire une spécialisation en France et obtenir un diplôme internationalement reconnu. La France est la première destination des étudiants roumains : 5000 d’entre eux y poursuivent des études.

5. La langue des relations internationales
Le français est à la fois langue de travail et l’une des langues officielles à l’ONU, à l’UNESCO, à l’OTAN, dans l’Union européenne, au Comité International Olympique, à la Croix Rouge Internationale. Le français est la langue de plusieurs instances juridiques internationales. La maîtrise du français est indispensable pour toute personne qui envisage une carrière dans les organisations internationales. Le roumain étant une nouvelle langue dans les institutions européennes, de nombreuses opportunités de carrière sont à saisir pour les candidats maîtrisant le français, l’anglais et le roumain.

6. La découverte d’un univers culturel incomparable
Le français est souvent considéré comme la langue de la culture. Tout cours de français s’accompagne d’un voyage culturel dans le monde de la mode, de la gastronomie, des arts, de l’architecture et de la science. Apprendre le français, c’est aussi avoir accès en version originale aux textes des grands écrivains français comme Victor Hugo ou Marcel Proust et de poètes illustres comme Charles Baudelaire ou Jacques Prévert. C’est aussi pouvoir écouter des acteurs comme Gérard Depardieu ou Juliette Binoche… C’est avoir le plaisir de comprendre et de chanter les chansons de Patricia Kaas ou de Noir Désir. C’est accéder à la vitalité d’une création multiforme (festival d’Avignon, Centre Georges Pompidou, musiques du monde, arts de la rue…)

7. Une langue pour penser et débattre
Le français est une langue analytique qui structure la pensée et développe l’esprit critique. C’est la langue de grands philosophes (Descartes, Voltaire, Sartre, Derrida, Foucault…), de scientifiques et d’ingénieurs de renom (Pierre et Marie Curie, Pasteur, Georges Charpak…) et des fondateurs des Droits de l’Homme (Montesquieu, Rousseau, Cassin…). En apprenant le français, l’enfant apprend aussi à argumenter et à présenter différents points de vue, ce qui est très utile dans des discussions ou des négociations. Les sections bilingues francophones permettent à la fois d’apprendre mieux la langue et de structurer sa pensée selon cet esprit d’analyse.

8. Visiter Paris et la France
La France est le pays le plus visité au monde avec plus de 70 millions de visiteurs par an. Avec des notions de français, il est tellement plus agréable de visiter Paris et toutes les régions de France (de la Côte d’Azur aux sommets enneigés des Alpes en passant par les côtes sauvages de la Bretagne) mais aussi de comprendre la culture, les mentalités et l’art de vivre à la française. Le français est tout aussi utile lorsqu’on visite les Seychelles, la Suisse, le Canada, Monaco…

9. Une ouverture sur le monde
Après l’anglais et l’allemand, le français est la troisième langue sur Internet devant l’espagnol. Comprendre le français permet de poser un autre regard sur le monde en communiquant avec les francophones sur tous les continents et en s’informant grâce aux grands médias internationaux en langue française (TV5, France 24, Radio France Internationale).

10. Le français est une langue agréable et facile à apprendre
Contrairement aux idées reçues, le français n’est pas une langue difficile. C’est une langue qui demande une certaine précision, mais sa richesse permet d’exprimer une multitude de nuances et on peut très vite communiquer en français après quelques leçons. De nombreuses méthodes existent pour apprendre le français en s’amusant dès les premières années à l’école. Les élèves roumains peuvent très vite atteindre un niveau permettant de communiquer en français car leur langue est, comme le français, une langue latine.

11. Un enseignement de qualité
Les professeurs de français sont connus pour leur dynamisme, leur inventivité et leur exigence. Le français ayant une réputation d’excellence, les élèves sont souvent motivés et de bon niveau. La France participe d’ailleurs activement à la formation continue des professeurs de français en Roumanie aux côtés du ministère roumain de l’Education. Certains lycées bilingues permettent de préparer le baccalauréat à mention francophone qui certifie des compétences en français de haut niveau et une capacité d’analyse renforcée. Les festivals de théâtre francophone de Dej et d’Arad, le festival de la chanson de Baia Mare offrent la possibilité aux jeunes Roumains qui choisissent le français de faire valoir leurs talents artistiques.

12. De multiples possibilités d’échanges
Les élèves peuvent entrer en contact avec des francophones de leur âge. Les possibilités d’échanges sont nombreuses, que ce soit par courrier ou Internet. Les formes de séjour en France sont variées et permettent de vivre des expériences enrichissantes. Des jumelages existent entre des lycées français et des lycées roumains et permettent de tisser des liens entre jeunes et professeurs.
Quelques sites pour en savoir plus :
- www.campusfrance.org
- www.tv5monde.com/

3. Un environnement éducatif particulièrement porteur synonyme d’excellence et de qualité

- un apprentissage de la première langue dès le CE2 et de la deuxième langue dès la 6ème : la Roumanie répond aux préconisations de l’Union européenne d’introduire deux langues obligatoires dans le parcours scolaire de tous les élèves

- une quarantaine de sections bilingues pour le français ouvertes dans le secondaire : un maillage qui permet un contact renforcé avec la langue et la civilisation française sur tout le territoire

- un baccalauréat bilingue à mention francophone depuis 2006 : un programme ambitieux dans 25 lycées qui introduit l’enseignement possible de huit disciplines en français (mathématiques, histoire, géographie, physique, chimie, biologie, sciences économiques, informatique)

- des certifications françaises attestant du niveau acquis : 3 sessions annuelles sont organisées dans les instituts, alliances françaises et les 18 centres délocalisés (http://www.institutfrancais.ro/category/bucarest/cours-et-examens/examens-officiels/)

- une plate-forme IFProfs Roumanie, pour les professeurs de français, les professeurs enseignant d’autres matières (histoire, sciences, etc.) en français, les formateurs, les coordinateurs pédagogiques, les chefs d’établissement, mais aussi les étudiants qui se destinent aux métiers de l’enseignement en français. Réseau social et professionnel, IFProfs constitue un formidable outil de formation, d’approfondissement des connaissances et d’échanges (https://ro.ifprofs.org/)

- une politique d’attractivité des ressources en français avec la création de 1700 centres de documentation et d’information (CDI) selon le modèle français dans les établissements roumains du primaire à la terminale.

Dernière modification : 20/03/2016

Haut de page