Inauguration d’un laboratoire de langue française à l’Académie technique militaire le 9 février

Le 9 février, un laboratoire de langue française a été inauguré à l’Académie technique militaire à Bucarest, en présence de l’ambassadeur de France en Roumanie, M. François Saint-Paul, du secrétaire d’Etat roumain à l’Armement, Benjamin Leș, du recteur de l’Académie technique militaire, le général de brigade et professeur universitaire Cristian Barbu, de l’attaché de défense français en Roumanie, le colonel Christophe Midan, de la lectrice de langue française Marine Féré, du personnel enseignant et des cadets de l’Académie.

L’ambassade de France a fourni le matériel audiovisuel et électronique ainsi que de la documentation (dictionnaires, livres, manuels, revues, etc…) pour équiper le nouveau laboratoire de langue française.

Il est à noter que la deuxième langue étrangère enseignée à l’Académie technique militaire est le français. Les étudiants suivent des cours leur enseignant la terminologie technique et militaire, la grammaire et la conversation. La maîtrise du français par les militaires roumains s’avère essentielle dans le cadre de l’OTAN et de l’Union européenne, au même titre que celle de l’anglais. Elle est de plus en plus nécessaire avec l’implication roumaine grandissante dans les opérations PDSC en Afrique francophone, en réponse aux demandes françaises suite aux attentats de 2015.

Au cours des dernières années, l’ambassade de France en Roumanie a constamment soutenu différentes formes d’éducation et de formation à travers des stages de recherche scientifique et de formation militaire, mais aussi de pédagogie linguistique, aussi bien au bénéfice des étudiants roumains et français, qu’au bénéfice des enseignants des deux pays.

En guise de remerciement pour le soutien accordé, le recteur de l’Académie technique militaire, le général de brigade Cristian Barbu, a offert à l’Ambassadeur de France, M. François Saint Paul, une plaquette symbolique. Il lui a demandé de bien vouloir accepter le titre de docteur Honoris Causa de l’ATM. Le général Cristian Barbu a également remercié l’attaché de défense français et toute l’équipe de l’ambassade pour leur soutien.

La coopération franco-roumaine à l’Académie technique militaire consiste en divers éléments : accompagnement de la mobilité des étudiants et des enseignants, cours de langue française, invitation croisée de professeurs, conduite de stages de préparation, de projets de fin d’études, de stages de recherche, etc. Le grand nombre d’étudiants et d’enseignants qui ont coopéré avec des institutions d’enseignement supérieur français fait de l’ATM un établissement où l’on peut trouver aussi bien des francophones (tous les étudiants suivent des cours de français pendant les trois premières années d’études) que des passionnés de la France et des promoteurs de nos valeurs communes.

L’ATM entretient un partenariat continu avec l’École militaire interarmées de Saint Cyr et l’École militaire interarmes dans le cadre duquel sont organisés des échanges d’officiers-élèves.

JPEG - 115.7 ko
L’ambassadeur de France en Roumanie, M. François Saint-Paul, aux côtés du secrétaire d’Etat roumain à l’Armement, Benjamin Leș, du recteur de l’Académie technique militaire, le général de brigade Cristian Barbu et de l’attaché de défense français en Roumanie, le colonel Christophe Midan.
JPEG - 102 ko
Le recteur de l’Académie technique militaire, le général de brigade Cristian Barbu, offrant une plaquette symbolique à l’ambassadeur de France en Roumanie, M. François Saint-Paul.
JPEG - 140.1 ko
Cadets de l’Académie technique militaire étudiant le français dans le cadre de leur formation.
JPEG - 129.8 ko
Manuels et revues de français mis à la disponibilité des cadets de l’Académie technique militaire.

Dernière modification : 22/02/2016

Haut de page