Intervention de l’Ambassadeur pour la séance inaugurale du forum EDSE (11 février 2014)

Monsieur le Premier ministre,
Mesdames, messieurs les Ambassadeurs,
Monsieur le directeur général,
Monsieur le secrétaire général,
Mesdames, Messieurs,

Je vous souhaite la bienvenue en Roumanie pour cette 2ème édition du Forum d’affaires France Europe du Sud-Est. Je suis particulièrement heureux d’en assurer avec M. Ponta la séance inaugurale.

Monsieur le Premier ministre, je tenais tout d’abord à vous remercier pour ce discours introductif.

Monsieur le secrétaire général du ministère de l’économie, merci également de votre présence parmi nous.

Cet événement constitue une illustration de notre volonté partagée de développer les échanges commerciaux avec cet ensemble géographique prometteur qu’est l’Europe du Sud-Est.

Permettez-moi de vous faire part de ma satisfaction quant au choix de la Roumanie et de sa capitale comme hôte de cet événement régional majeur. L’Europe du Sud-Est est un marché fort de 70 M d’habitant, à la croissance soutenue.

Au sein de cet espace, la Roumanie occupe une place particulière :

-  C’est avant tout une des économies majeures de la région : la croissance roumaine a créé une bonne surprise en 2013 avec un taux de 2,8% soit un des meilleurs d’Europe, accompagnée de signaux très positifs

-  C’est aussi une économie qui converge progressivement vers les standards européens avec un cadre financier pluriannuel ambitieux de 40 Md € (NB : tous fonds et cofinancement nationaux confondus) pour le pays pour la période 2014-2020 ; nous pouvons jouer un grand rôle pour accompagner la Roumanie dans cet objectif de convergence notamment aux moyens d’investissements directs

-  C’est également un partenaire privilégié de la France comme en témoignent les échanges commerciaux entre nos 2 pays. 2013 aura marqué à cet égard un nouveau record en la matière avec plus de 7Md€ d’échanges entre nos deux pays et conforte la place de la France comme 3ème partenaire commercial.

La Roumanie, c’est aussi un territoire au sein duquel la présence économique française affiche une des plus fortes densités au monde : la France est le 3ème investisseur étranger dans le pays. Ce tissu français est également porté par le dynamisme des PME. Le registre roumain du commerce recense 7 000 entreprises à capitaux français don 50% seraient actives.

A moins de trois heures d’avion, c’est enfin et surtout un pays étroitement lié à la France par une communion culturelle, historique et affective unique.

* * *

Parce que les opportunités d’affaires sont nombreuses en Europe du Sud-est, l’objectif de ce forum est multiple :

-  Favoriser des échanges dans un esprit de libre partage et construire ensemble une réponse aux opportunités sectorielles nombreuses

-  L’objectif principal est aussi de permettre la rencontre des partenaires commerciaux

-  Permettre le développement d’activité sur des marchés de proximité et porteurs.

Ainsi, l’optique de ce forum régional est ambitieuse car il vise à créer des opportunités d’affaires concrètes.

Pour cela, le forum accueille plus de 400 entreprises de 12 pays réunis, dont bien entendu la France et la Roumanie, pays que vous aurez l’occasion de découvrir au cours de rendez-vous individuels ou d’ateliers thématiques. Une délégation d’entreprises marocaines participe également au forum.

Je me réjouis de cette diversité culturelle et linguistique, qui constituera indéniablement une des richesses du forum et la clé de sa réussite, tous ses protagonistes étant animés d’un état d’esprit uniforme : partager, échanger, écouter, comprendre pour avancer ensemble.

Je crois cependant que ce forum est d’ores et déjà une réussite de par l’ensemble des pays représentés et par le nombre d’entreprises françaises qui ont répondus présents.

Je vous souhaite un agréable séjour en Roumanie et le plein succès à toutes les entreprises participantes dans leur développement dans cette zone accueillante qu’est l’Europe du Sud-Est.

Dernière modification : 12/02/2014

Haut de page