L’Ambassadeur de France en Roumanie a reçu les insignes de Doctor Honoris Causa de l’ATM

Monsieur François Saint-Paul s’est vu remettre les insignes de Doctor Honoris causa par l’Académie technique militaire (ATM) de Bucarest ce mercredi 11 mai.

La Mission de défense a participé à la cérémonie avec la présence du Colonel Christophe Midan. Plusieurs hommes politiques, diplomates et militaires roumains de haut niveau ont également assisté à la cérémonie, à commencer par les secrétaires d’Etat Benyamin Leş et Otilia Sava, et par l’ancien chef d’état-major des armées, actuellement conseiller du ministre de la Défense, le général Danilă.

JPEG

Dès son arrivée en Roumanie, M. François Saint-Paul a contribué au développement des relations de collaboration entre l’Académie technique militaire roumaine et des universités militaires et civiles de France, en particulier avec les écoles militaires spéciales Cöetquidan-Saint Cyr. Dans le cadre de cette collaboration, des professeurs et des étudiants français ont pu effectuer des stages à Bucarest et leurs collègues roumains ont pu enseigner ou étudier en France.
Dans son discours, prononcé en roumain, l’Ambassadeur Saint-Paul a rappelé les « relations profondes » entre la Roumanie et la France et la coopération conjointe dans différents domaines - scientifique, économique, militaire, universitaire.
Il a mis en avant le fait que la France et la Roumanie devait développer un partenariat industriel « gagnant-gagnant » qui profite aux deux parties. Il a notamment évoqué les exemples de coopération industriel avec l’entreprises Dacia ou encore le soutien de l’Ambassade à l’implantation d’une usine d’assemblage d’Eurocopter à Brasov.
Son Excellence soutient également des projets de coopération scientifique comme le développement du laser intense de recherche ELI-NP. Plus largement dans les domaines qui nous intéressent, l’Ambassade participe activement au renouveau des consultations de coopération bilatérale sur les questions de défense et de sécurité et apporte son concours à l’organisation d’exercices communs de défense au niveau stratégique.

L’ambassadeur a de plus évoqué le rôle important que la Roumanie doit jouer dans un monde globalisé. « La Roumanie a toujours été un pont entre l’Europe et le monde » et doit aujourd’hui être soutenue dans les domaines du développement et de la coopération.

Le recteur de l’Académie technique militaire, Constantin Iulian Vizitiu, est lui revenu sur le rôle important de l’Ambassade française en Roumanie dans la dernière décennie pour l’appui à divers programmes de formation et de stages de recherche scientifique et de la formation militaire pour les étudiants et les enseignants des deux pays.

JPEG

JPEG

JPEG

Dernière modification : 18/05/2016

Haut de page