Lancement de Capital Filles en Roumanie (2 novembre 2015)

Lundi 2 novembre 2015, la Résidence de France a accueilli le lancement officiel du programme Capital Filles en Roumanie en présence de Sorin Mihai Cîmpeanu, Ministre de l’Education nationale et de la Recherche scientifique, de François Saint-Paul, Ambassadeur de France en Roumanie et de Raoul Ros, Président de Capital Filles en Roumanie et de Dominique Goutard, Déléguée générale Capital Filles.

Cet événement a réuni aux côtés des Proviseurs des premiers lycées partenaires les responsables des six grandes entreprises partenaires – Alcatel-Lucent, ATOS, CRH, Engie, L’Oréal, Orange -, et des institutions associées - la CCIFER et l’Institut Français - mobilisés ensemble en faveur des jeunes filles scolarisées dans des lycées de Bucarest et de Timisoara.

Après une création en France en 2011 sous l’impulsion d’Orange, l’association Capital Filles a choisi la Roumanie comme seconde étape européenne du programme.

Objectifs : faire découvrir aux jeunes filles de milieux économiques modestes le monde de l’entreprise, les secteurs d’activités et les métiers d’avenir, notamment techniques et industriels qui méritent d’être féminisés ; les convaincre de s’engager, après le Bac, vers des formations favorisant l’accès à ces métiers ; les accompagner dans leurs choix d’orientation.

Comment ? En concertation étroite avec les responsables des lycées sélectionnés par les Inspecteurs Généraux du Ministère, Capital Filles en Roumanie a organisé durant l’année scolaire 2014-2015 pour les proviseurs et les professeurs des premiers lycées partenaires à Bucarest et à Timisoara, des visites de leurs sites et deux Forums pour les jeunes filles des classes de Xème et de XIème. Ces Forums ont accueilli près de 500 lycéennes, qui ont eu la possibilité d’interroger les responsables des entreprises partenaires sur les métiers de demain dans leur secteur d’activité, les enjeux de la mixité, les formations à privilégier ou encore la place des femmes dans l’entreprise.

Pour l’année scolaire 2015-2016, en plus des visites de sites et des Forums, des ateliers collectifs sont organisés dans chaque lycée associé, animés par les collaboratrices volontaires des entreprises partenaires pour présenter leurs parcours et leurs métiers. Capital Filles en Roumanie propose également un tutorat individuel « une marraine - une filleule » pour les jeunes filles de XIIème qui le souhaitent. A ce jour, 115 marraines sont déjà engagées.

D’autres entreprises, représentant d’autres secteurs d’activités, sont invitées à rejoindre Capital Filles en Roumanie afin de donner aux jeunes filles la vision la plus large des opportunités professionnelles qui leurs sont offertes grâce à des choix de formations adaptés et ambitieux.

L’Association Capital Filles a été créée en France en partenariat étroit avec l’Etat Français et réunit 11 grandes entreprises. Stéphane Richard, Président-directeur général d’Orange, en est le Président et Dominique Goutard, la Déléguée générale.

Dernière modification : 11/01/2016

Haut de page