Le livre et l’écrit

Présentation générale


Le Service de coopération (SCoop) de l’Ambassade de France en Roumanie assure la promotion du livre et des auteurs français, favorise les échanges franco-roumains dans le domaine de l’écrit, et conduit la coopération avec les professionnels du livre en Roumanie (auteurs, éditeurs, traducteurs, bibliothécaires, libraires, universitaires, critiques littéraires…)

Dans le cadre de son programme d’aide à la publication (PAP Nicolae Iorga), il apporte une aide aux éditeurs roumains qui souhaitent traduire des œuvres françaises (littérature, sciences humaines, jeunesse) en langue roumaine.

En parallèle, l’Ambassade de France en Roumanie fait connaître les auteurs et donc leurs œuvres dans toutes les disciplines grâce à des invitations d’auteurs français en Roumanie.

Le Service de coopération propose également des programmes de formation en France et instruit les dossiers d’aide aux professionnels proposées par le Centre national du livre du Ministère de la culture et de la communication français.



Vos interlocuteurs

- Ambassade de France en Roumanie/Service de coopération
- 77, Bd dacia, BUCAREST (sector 1)
- tél. : +40 374.125.200 (accueil téléphonique les jours ouvrés de 8h30 à 13h00 et de 14h30 à 17h30)

- courriel :
- Mme Chloé BECQUERIAUX, chargée de mission pour le livre et l’écrit
(tél. :+ 0374.125.219


Les dispositifs de soutien

· le programme d’aide à la publication Nicolae Iorga

Le programme d’aide à la publication « Nicolae Iorga » a été lancé en 1992 par l’Ambassade de France en Roumanie en liaison avec le Ministère français des affaires étrangères et européennes, afin d’aider les éditeurs roumains qui s’engagent dans une politique soutenue de publication d’auteurs français. La mise en œuvre et les financements du programme sont gérés par le Service de coopération et d’action culturelle. Les subventions attribuées comprennent le paiement de l’ avance sur les droits de cession auprès des éditeurs français et/ou une « aide locale » qui peut couvrir jusqu’à 30% des coûts de fabrication. Il existe deux sessions annuelles, au printemps et à l’automne, et chaque éditeur peut présenter un maximum de 3 dossiers par session. L’aide sur les droits d’auteur représente généralement la somme totale que l’éditeur roumain doit acquitter auprès de l’éditeur français à la signature du contrat de cession des droits.

Depuis 1992, le programme a financé l’édition de plus de 250 titres (cf. liste des publications PAP) publiés par plus de 30 maisons d’édition différentes, parmi lesquelles : Est, Polirom, RAO, Pandora, Trei, Institutul European, Paralela 45 et Humanitas.


Présentation Programme Culture 2007-2013 :

- Le Programme Culture 2007-2013 a pour but d’encourager et de soutenir la coopération culturelle à travers l’Europe afin d’attirer l’attention sur l’héritage culturel européen. Le Programme propose des opportunités de financement à tous les secteurs culturels et à toutes les catégories d’opérateurs culturels contribuant au développement de la coopération culturelle au niveau européen, en vue de favoriser l’émergence de la citoyenneté européenne.
Le Programme vise principalement à promouvoir :
- la mobilité transnationale des acteurs culturels,
- la circulation transnationale des œuvres et des produits artistiques et culturels,
- le dialogue interculturel et les échanges. Le Programme Culture, doté d’un budget total de 400 millions d’euros pour la période 2007-2013, co-finance environ 300 actions culturelles différentes par année.
Ce programme inclut, entre autre, des aides à la traduction littéraire.
Pour en savoir plus :
http://eacea.ec.europa.eu/culture/programme/about_culture_fr.php


Dossier de demande Culture 2007-2013 :

Word - 322.5 ko

· les missions d’auteurs
Parallèlement au programme d’aide à la publication Nicolae Iorga, le Service de coopération et d’action culturelle développe un programme annuel d’invitations d’auteurs en collaboration avec les éditeurs roumains afin de promouvoir l’écrit et la pensée française. Environ 15 auteurs français sont invités annuellement pour intervenir à l’Institut français de Bucarest, dans les Centres culturels de Cluj, Iaşi et Timişoara, dans les Alliances françaises en Roumanie, ainsi que dans les Universités et les foires du livre.

Depuis 2006, l’Institut français de Bucarest propose un programme littéraire mensuel intitulé Ateliers 77. Un écrivain ou un lecteur français offre au public une lecture d’extraits d’un livre publié en Roumanie, en dialogue avec un comédien roumain et un musicien qui accompagne cette double présentation. Ont déjà participé à ces Ateliers 77 : Lorette Nobécourt, Jacques Jouet, Philippe Grimbert, Fatou Diome, Bertrand Badiou, Michel Schneider, Philippe Forest. Ils seront suivis fin 2007 par Philippe Claudel, Régis Jauffret, Laurent Graff. Chloé Delaume.

L’ Ambassade et les établissements culturels français organisent chaque année des manifestations autour de Lire en Fête et du Printemps des poètes. En matière de bande dessinée, le Salon international de Constanţa organisé en mai par l’Alliance française de cette ville, constitue la manifestation de référence en Roumanie (Lewis Trondheim était l’invité d’honneur de l’édition 2007).

· les bourses de séjour en France pour des traducteurs roumains

Le Centre national du livre octroie des bourses de séjour d’une durée de 1 à 3 mois (jusqu’à 6 mois pour des projets exceptionnels) permettant à des traducteurs roumains de poursuivre en France leurs travaux de traduction depuis la langue française. Tous les genres sont concernés : littérature, poésie, jeunesse, sciences humaines et sociales… Deux sessions sont organisées chaque année : fin octobre et fin mars, les dossiers des candidats doivent parvenir au Centre national du livre par l’intermédiaire du Service de coopération de l’Ambassade de France en Roumanie.


Les acteurs du livre en France

· Le Centre national du livre
· Le Bureau international de l’édition française

Le BIEF est chargé de promouvoir la production éditoriale française à l’étranger à travers une présence dans les grands manifestations mais également une activité d’étude, de prospection des marchés, de documentation et de formation des professionnels étrangers.

· Le Syndicat national de l’édition

Organisation professionnelle des entreprises d’édition, le SNE défend les intérêts des éditeurs des publications de toute nature, directement ou indirectement réalisées et commercialisées auprès du public, sous quelque forme et sur quelque support que ce soit. Le syndicat édite des publications et diffuse des documents. Il participe également à la promotion de la lecture et de l’écrit en France et à l’Etranger.

· CulturesFrance (département « publications et écrit »)

L’objectif de CulturesFrance, opérateur des Ministère français des affaires étrangères et de la culture dans le domaine de la coopération culturelle internationale, dans le domaine de l’écrit est de promouvoir le livre français et les auteurs de langue française dans le monde. CulturesFrance a pour principe d’informer sur l’actualité de la production éditoriale française par l’édition d’ouvrages de référence. Il a également pour mission d’aider à la circulation des auteurs à l’étranger.

· La Centrale de l’édition

La Centrale de l’édition gère un dispositif de groupage du transport des livres exportés et de police globale à l’exportation. L’aide de cette institution a pour but d’abaisser le coût du transport et de cette police afin d’encourager les éditeurs et leurs distributeurs à s’engager à l’export.

· Le Centre d’exportation du livre français

Le Ministère français de la culture et de la communication confie au CELF des programmes d’abaissement du prix des livres afin de les adapter au pouvoir d’achat local en Europe centrale et orientale (programme « A l’Est de l’Europe »).

· Association Internationale des Librairies Francophones

L’AILF a été créée en 2002 au Salon du livre de Paris et est née d’une demande des libraires, répartis aux quatre coins de la planète, souvent isolés, souhaitant constituer un réseau des professionnels et par la même, faciliter la circulation et la diffusion des livres dans l’espace francophone.


L’édition en Roumanie

Le Service de coopération a réalisé une étude afin d’offrir des éléments d’éclairage et d’analyse sur le secteur de l’édition en Roumanie. Elle s’appuie sur un travail documentaire et des entretiens menés en Roumanie avec quelques uns des principaux professionnels du livre.

Elle est disponible à la vente auprès de l’Institut français de Bucarest.

Dernière modification : 21/11/2013

Haut de page