Prix 2012 des droits de l’homme de l’ambassade de France en Roumanie : 4ème édition

Le prix des droits de l’homme de l’ambassade de France en Roumanie a été créé en 2008. D’un montant de 3000 euros, il distingue des actions de terrains et des projets portant sur la protection et la promotion effective des Droits de l’homme, dans l’esprit de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Il peut être aussi bien attribué à un particulier en son nom propre, qu’à une organisation non gouvernementale.

Le jury est composé de Mme Zoé Petre, historienne et éditorialiste, M. Cristiant Pîrvulescu, Président de l’association Pro-Democratia, M. Luca Niculescu, journaliste RFI România, Cristian Radulescu, Sénateur et de M. Cristian Dumitrescu, Député, présidents des deux groupes parlementaires d’amitié Roumanie – France.

Le premier prix des droits de l’homme a été remis le 10 novembre 2008 par Madame YADE, alors Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères et aux droits de l’homme, à Madame ELENA MOTAS, inspectrice scolaire dans le département de Iaşi, pour son combat en faveur de la scolarisation des enfants des communautés roms, en particulier des filles.

Le second prix a été remis le 5 mai 2010 par l’ambassadeur pour les droits de l’homme Monsieur François ZIMERAY, à Monsieur Claudiu MITCU, réalisateur de films documentaires, tant pour ses premiers films documentaires, AUSTRALIA et CIRCUL VESEL, qui portaient un regard chaleureux et ouvert sur la marginalité, que pour son nouveau projet de documentaire intitulé NOI DOI, consacré à la situation des minorités sexuelles en Roumanie au travers du témoignage de jeunes homosexuels.

Le troisième prix a été remis le 9 juin 2011 par l’ambassadeur Henri PAUL à Madame Mariana PETERSEL, artiste roumaine, qui à partir de 1990 a travaillé en Moldavie auprès des enfants des rues ainsi que des mineurs et femmes victimes de trafics puis a fondé en 2001 l’association Generatie Tanara Romania en partenariat avec Unga Liv Sweden. L’association a développé des programmes de lutte contre la traite des êtres humains, de prévention, d’assistance et de réinsertion sociale et professionnelle pour les femmes et les enfants victimes de la traite.

Mercredi 28 novembre, l’ambassadeur Philippe GUSTIN a remis le prix 2012 à la fondation « un copil, o speranta » de Sibiu (www.ucos.ro), récompensée pour son engagement sans relâche depuis 15 ans en faveur du respect des droits de l’homme et de l’enfant, et son dévouement particulier pour défendre la cause des enfants handicapés et leur juste place dans la société.

- Lire le discours de M. Philippe GUSTIN, ambassadeur de France en Roumaniehttp://www.ambafrance-ro.org/spip.p...

Dernière modification : 31/08/2015

Haut de page