Remise des prix ONG 2012 (15 novembre 2012)

L’appel à projet 2012 lancé par le Secteur Gouvernance s’adressait à l’ensemble des ONG roumaines (associations, fondations et fédérations d’ONG) à but non lucratif enregistrées en Roumanie, mettant en œuvre des projets en Roumanie. Le montant maximum du soutien financier accordé par l’Ambassade de France était fixé à 80% du montant total du projet développé.

1. La sélection des projets a été faite à partir des critères suivants :

- le lien avec une collectivité locale (autorités locales et conseils de judeţ) sur un territoire-cible spécifique,
- le caractère innovant, réaliste et reproductible du projet proposé,
- le degré de précision du projet (objectifs, bénéficiaires, calendrier, budget, résultats attendus, etc.),
- la qualité et la diversité des partenariats développés lors de sa mise en œuvre,
- l’adossement éventuel à un partenariat européen déjà existant (notamment les partenariats franco-roumains)

Les 171 projets déposés ont fait l’objet d’une évaluation approfondie à l’aide d’un barème précis.

Le 6 septembre 2012, un comité de sélection s’est réuni et 5 ONG ont été choisies parmi les 17 ONG présélectionnées pour présentation au comité de sélection.


2. Les projets d’ONG retenus
 :

- « Soutien aux projets innovants de la société civile dans le domaine de la cohésion sociale »

L’association AGORA, créée en 2006, est active dans le domaine de l’éducation et des services sociaux. Elle mène notamment des projets liés à des centres de loisirs pour jeunes enfants défavorisés, des projets d’animation culturelle auprès des jeunes, des ateliers créatifs et des cafés des parents. L’association AGORA a été sélectionnée pour son projet Insert Décor, qui prévoit l’insertion socioprofessionnelle de 20 jeunes adultes vivant en situation vulnérable, par la création d’un atelier de couture pour une formation et un accompagnement vers l’emploi, via des conseils socioprofessionnels, des stages de formation professionnelle, des cours théoriques et une mise en contact avec des réseaux de vente de produits. Ce projet est mis en œuvre en partenariat avec l’association française Echange et Partage et en collaboration étroite avec les autorités du judet d’Alba, avec l’association vient de signer un accord de partenariat officiel. Les bénéficiaires de ce projet concernent pour une partie de jeunes issues des communautés Rroms. Ce projet pourra éventuellement être mis en lien avec la coopération qui existe aujourd’hui entre le judet d’Alba et le Département du Rhône, qui n’existe pas encore sur le terrain social.

- « Soutien aux projets innovants de la société civile dans le domaine du développement territorial, de l’urbanisme et du patrimoine »


Tourisme rural

L’association « Les plus beaux villages de Roumanie », bien connue de l’Ambassade a été sélectionnée pour son projet "Cele mai frumos promenade – trasee si circuit din Judetul Tulcea". Il s’agit d’un projet innovant qui prévoit la création de 20 tracés touristiques pour des promenades à pieds, en vélo, en auto, en bateau, en canoë ou à cheval dans le delta du Danube. Le tourisme rural dans le Delta du Danube étant encore largement sous-exploité, il est apparu opportun d’aider à la mise en place d’un tel projet. Le thème du développement rural à travers le tourisme permettra de mettre en valeur le savoir faire d’acteurs français partenaires comme le département de l’Aveyron, partenaire du Judet de Tulcea. La convention de partenariat entre le CG de l’Aveyron et le CJ de Tulcea prévoit en effet la réalisation d’un guide touristique en français destiné à promouvoir la région du Delta du Danube en France et plus particulièrement auprès des Aveyronnais. Le travail de l’association pourrait être valorisé dans cet ouvrage.

Valorisation du patrimoine rural bâti


L’association microregiunea Valea Nirajului
a été sélectionnée pour son projet « Avenir dans le passé : inventaire du patrimoine architectural paysan dans la vallée du Niraj Première étape : étude pilote, conférence, bonnes pratiques ». Il s’agit d’un projet en partenariat avec la commune française de Verneque et le CAUE de la région Midi-Pyrénées. La valorisation et la promotion du patrimoine bâti (urbain ou rural) constitue l’un des objectifs du protocole de coopération entre le MDRT et le MEDDLT.

Urbanisme et transport

L’association Codatu Roumanie a été sélectionnée pour son projet « Partenariat franco-roumain pour le renforcement de la capacité administrative et d’action dans le transport public métropolitain en Roumanie ». Il s’agit d’encourager la création d’une autorité de transport métropolitain à Bucarest sur le modèle lyonnais (STYRAL). Plusieurs rencontres sont prévues avec des représentants des autorités locales et centrales et différentes formations seront dispensées. Un atelier est également prévu avec pour objectifs la dissémination de bonnes pratiques européennes et françaises sur les relations entre les opérateurs et les autorités du domaine du transport public métropolitain. Ce projet permettra en outre de valoriser un travail réalisé dans le cadre d’un projet INTERREG IV C sur les modèles de contrats de services publics.


Centres villes historiques et valorisation du patrimoine

L’association Localitatilor si Zonelor Istorice si de Arta din Romania (ALZIAR) a été sélectionnée pour son projet « Seminarul romano - francez ,,Conservarea, restaurarea si punerea in valoare a monumentelor si zonelor istorice protejate – Centrul Pilot Braila ». Il s’agit d’une association équivalente à l’Association Nationale de Villes et Pays d’Art et d’Histoire (ANVPAH).

Dernière modification : 31/08/2015

Haut de page